Le Renouveau Brainois se dit favorable au contournement du centre de Braine-le-Château

BRAINE-LE-CHÂTEAU Alain Fauconnier, chef de file du Renouveau Brainois, le résume comme cela. Pour la formation au pouvoir depuis des lustres à Braine-le-Château, sa légitimé se nourrit de son expérience.

En terme de priorité, le Renouveau Brainois est attaché à la maîtrise de l’urbanisation et au maintien du caractère villageois. Et face à l’augmentation de la population, le RB entend se reposer sur le schéma de structure dont Braine-le-Château est dotée.

Une attention particulière est aussi portée sur le PCDR qui a vu le jour sous la législature. “Des projets sont lancés comme la transformation de la cure de Wauthier-Braine ou l’aménagement du jardin de la Maison du Bailli . Nous voulons poursuivre en réaménageant la place de Wauthier-Braine.”

Le RB souhaite aussi une réflexion sur la Grand-Place de Braine-le-Château : l’idée est de désengorger la place de certains véhicules ventouses en restructurant le parking de l’ancienne gare. Toujours en terme de mobilité, le RB souhaite poursuivre le réaménagement des voiries avec des sécurisations pour les piétons et les cyclistes.

Conscient de la place de Braine-le-Château dans l’ouest de la province, sous-région en évolution notamment avec le grand projet d’urbanisation du site des anciennes Forges de Clabecq, RB se positionne sur le projet de liaison depuis la sortie du ring à Haut-Ittre. “Nous sommes favorables à un contournement, et nous sommes prêts à ce que cette voie, qui ne doit pas être une autoroute, passe par Braine-le-Château . Mais cette réflexion doit se faire en concertation avec toutes les entités concernées.”

Enfin, RB souhaite que les jeunes puissent rester vivre dans leur commune. À ce sujet, la majorité sortante fait toujours du dossier de lotissement sur la ZACC de l’Espérance en collaboration avec l’IBW une priorité.



© La Dernière Heure 2012