On attend 380 personnes ce jeudi pour cette première journée de vaccination du grand public au centre de Tubize organisé au stade Leburton. Les journées de mardi et mercredi ont servi de test pour les équipes du centre de proximité et le centre peut dès lors déjà tourner presque à plein régime dès ce jeudi. Deux lignes de Moderna ont été ouvertes, mais une troisième ligne pourra s’ajouter dans les prochains jours si les doses le permettent. Avec trois lignes de vaccination, le centre pourra vacciner jusqu’à 600 personnes.

L’engouement de la population pour la vaccination est perceptible : les inscriptions après invitation sont déjà complètes jusqu’à mardi prochain inclus et les jours suivants se remplissent progressivement. Au total, 3.000 personnes devraient se faire vacciner au Moderna d’ici la fin de la semaine prochaine à Tubize. Quelque 800 doses de Pfizer doivent arriver dans le courant de la semaine prochaine.

Au sortir des cabines de vaccination, on poussait un ouf de soulagement à l’idée d’avoir reçu la première dose du vaccin. "Je me sens soulagé et protégé, se réjouit Filippo Fiaccaprile (66 ans), de Tubize. J’ai une sinusite chronique et je suis considéré comme personne à risque. Me dire que je suis déjà protégé à 80 %, ça me rassure. Il n’y a pas d’autre solution que le vaccin pour se sortir de cette crise."

C’est donc avec un large sourire dissimulé derrière le masque que le Sicilien est sorti de l’espace VIP du stade Leburton. Et c’est bien l’objectif des équipes du centre : que les premiers vaccinés sortent de là avec une bonne impression pour convaincre leurs proches. "Je veux qu’ils aient une expérience positive car ils sont les ambassadeurs de la vaccination, souligne Adèle Moreau, l’une des trois médecins coordinateurs du centre tubizien. Il faut qu’ils se disent qu’il n’y a pas eu de file et que le personnel était sympathique pour en parler de manière positive autour d’eux."