Le nombre de nouveaux cas a explosé ces dernières 24 heures en Brabant wallon, durement touché par le rebond du coronavirus. D'après les données de Sciensano publiées ce vendredi, 547 nouveaux cas ont été détectés dans la province. C'est la plus forte augmentation depuis le début de la pandémie. Les nouveaux cas sont les plus nombreux à Braine-l'Alleud (+56), Ottignies-Louvain-la-Neuve (+52) et Tubize (+43).

Cela porte ainsi à 7.654 le nombre de cas de coronavirus détectés dans la province depuis le mois de mars. Ce nombre est à prendre avec des pincettes : il ne reprend que les cas avérés après test et comprend des personnes qui ne sont aujourd'hui plus atteintes du coronavirus.

C'est à Tubize que le virus est plus présent avec 221,7 cas pour 1.000 habitants ; ensuite à La Hulpe (217,6) ; et Lasne (216,9). Des chiffres à nouveau à relativiser puisqu'ils comprennent des personnes qui ne sont plus malades.

Cette hausse du nombre de cas ces dernières semaines peut s'expliquer en partie par la forte augmentation des tests réalisés. Entre le 6 et le 12 octobre (7 jours), 13.356 tests covid ont été effectués en Brabant wallon, soit quelque 1.908 tests quotidiens. C'est 400 de plus que la semaine précédente.

Mais les meilleurs indicateurs de l'évolution épidémiologique restent le taux de positivité, qui est de 17,3% en BW soit juste au-dessus de Namur (17,2%) mais en dessous de Bruxelles (19,7%), ainsi que le nombre d'hospitalisations.

Et là aussi, la situation est préoccupante. Le rapport de l'institut de santé publique recense 26 personnes hospitalisées en Brabant wallon pour le coronavirus, soit 3 de plus que la veille. Parmi elle, 5 se trouvent aux soins intensifs (3 la veille), ce qui n'était plus arrivé depuis mi-mai. Aucune ne se trouve sous assistance respiratoire. Le pic du nombre d'hospitalisations avait été atteint le 12 avril avec 71 personnes hospitalisées.

Six personnes ont été admises à l'hôpital (autant que la veille) et deux ont été autorisées à sortir.