Brabant wallon L'accusé avait administré des somnifères à la victime avant de l'étrangler avec un fil de fer. Un acte à propos duquel il a déclaré ce lundi " Je ne me suis pas rendu compte que cela avait duré si longtemps... "(...)