Brabant wallon Le projet prévoit une démolition et la reconstruction de logements, de commerces et de bureaux.

Une nouvelle affiche d’urbanisme orne depuis quelques jours l’entrée du bâtiment Belgacom, sur la Grand-Place de Nivelles. On se souviendra que ce vaste immeuble, racheté par un promoteur, avait fait l’objet d’une demande de permis d’urbanisme pour une démolition avant de reconstruire sur place des logements, des commerces et des bureaux. Le dossier était controversé parmi les riverains et le promoteur avait essuyé un refus.

Malgré un recours, l’affiche confirme le refus "par dépassement de délai de décision et de notification de la décision à la suite de la non-transmission du rapport de synthèse par les fonctionnaires technique et délégué". Le bourgmestre Pierre Hu- art confirme que dès lors, le dossier dans sa première version est clôturé. Le promoteur devra donc relancer la procédure pour poursuivre son projet.