La problématique des déchets qui s’amoncellent aux abords de poubelles publiques et des établissements scolaires n’est bien évidemment pas propre à Rebecq mais pourtant, c’est dans la petite entité de l’Ouest de la Jeune Province qu’un petit vent de révolte a soufflé… au départ des enfants.

En effet, plutôt choqués par les images de déchets qui jonchent les abords de l’école communale de Bierghes, les enfants ont décidé d’agir et de montrer l’exemple à leurs aînés. “Il y a quelque temps, un petit vent de révolte s’était levé dans le cœur de nos élèves de quatrième primaire, explique l’établissement scolaire. En effet, quotidiennement, ils constataient que, malgré les différentes poubelles à disposition, les déchets se multipliaient aux abords de l’agoraspace et de l’école. Ils ont donc décidé de se mobiliser.”

Comment ? Par une action ludique et ô combien explicite, avec des panneaux aux slogans plus équivoques les uns que les autres. “Les enfants ont expliqué cette situation aux autorités communales, qui leur ont tendu une oreille attentive. Aussi, ils ont décidé de réaliser des affiches de sensibilisation et de les disposer à proximité des zones problématiques.”

Parmi les messages que l’on retrouve, “Quand je trie, la planète guérit”, “Tous ensemble, nous pouvons arriver” ou encore “Trie tes poubelles pour que la Terre soit plus belle”. Espérons que le message véhiculé par les enfants passera mieux que celui des politiques auprès des inciviques.