Le collège communal de La Hulpe s’est penché sur les projets de la Région flamande pour modifier la mobilité sur et autour du ring. Ces travaux envisagés par la Région flamande concernent particulièrement le réaménagement des carrefours Léonard, des Quatre-Bras, de Groenendael, et de Jezus-Eik. La commune de La Hulpe est plus directement concernée par le carrefour de Groenendael et le carrefour Léonard.

À la veille de la fin de l’enquête publique, et après s’être concertée avec la Commune de Hoeilaart, la Commune de La Hulpe a émis un avis défavorable sur le projet.

Les remarques du collège la hulpois concernent donc les carrefours de Groenendael et Léonard.

Pour le premier, le collège constate que, dans le plan proposé, toute la circulation venant de La Hulpe est redirigée, avant le carrefour, en direction de Hoeilaart et le nombre de bandes de circulation est fortement réduit.

Cette proposition ne fluidifiera pas le trafic, entraînant au contraire des files à Hoeilaart et La Hulpe. Nous demandons donc de conserver le nombre de bande de circulation actuel ; de conserver un accès depuis La Hulpe à l’avenue Dubois qui ne peut être fermée ; de garder ouverte la drève de Bonne Odeur ; de réaliser, avant toute proposition, une étude d’incidence approfondie sur la mobilité ; et de réfléchir à une proposition plus fluide et plus sûre”, fait savoir le collège par communiqué.

La Région flamande prévoit, au carrefour Léonard, un tourne-à-gauche vers La Hulpe en venant de la E 411. La suppression du viaduc Hermann Debroux est aussi intégrée dans le plan flamand, même s’il s’agit d’un projet bruxellois.

Le collège la hulpois aimerait que les deux projets soient synchronisés “pour avoir une vision cohérente et une solution globale de mobilité”.

La Commune de La Hulpe recommande aussi l’aménagement de parkings de délestage gratuits (voiture et vélo) pour permettre la liaison avec le futur tram-bus qui empruntera la E 411.