Les menus sont remplacés par des sets individuels jetables, imprimés en recto-verso.

En vue de la réouverture prochaine de son établissement, le restaurateur hélécinois Didier Mignacca a déployé de nombreux dispositifs, dont des menus jetables, un distributeur automatique de gel, des cloisons amovibles ou encore un triporteur motorisé pour effectuer les livraisons dans les villages environnants, a constaté sur place l'agence Belga. Souhaitant se conformer aux directives gouvernementales dès de la reprise de son activité, Didier Mignacca vient de terminer une série de réaménagements au sein de son enseigne établie au centre du village brabançon wallon de Neerheylissem, dans l'entité d'Hélécine.


"Dès la première semaine de fermeture imposée, nous avons pris le taureau par les cornes en proposant de la restauration directe à emporter ou livrée à domicile. A présent, nous avons tout mis en œuvre pour à nouveau pouvoir accueillir la clientèle dans notre restaurant, en respectant les mesures de protection préconisées", confie le patron de "La Porte de Vis Tchapias".

En salle comme en terrasse, plus aucune décoration superflue ne trouvera place. Les menus sont remplacés par des sets individuels jetables, imprimés en recto-verso. Une carte des vins, également à usage unique, est prévue pour chaque table. Les salières et poivriers sont remplacés par des sachets individuels. Et une colonne de distribution automatique de gel hydro-alcoolique trône à l'entrée de l'établissement.

"Nous avons investi plusieurs milliers d'euros dans d'importantes quantités de gel, dont les prix ont d'ailleurs triplé, ainsi que dans des masques personnalisés pour les membres du personnel, dans des stocks de gants ou encore dans des cloisons de séparation en plexiglas, fixes et mobiles", poursuit Didier Mignacca.

Parallèlement, le restaurateur hélécinois compte poursuivre la distribution des repas à domicile à bord d'un triporteur motorisé qui, depuis le début de la crise sanitaire, a déjà parcouru quelque 1.500 kilomètres dans les villages environnants.

"Nous sommes désormais prêts à recevoir les clients et, ce mardi, nous avons programmé une réunion de formation et d'information avec la dizaine d'étudiants qui assureront le service dès la réouverture. Le but est de se préparer à appliquer correctement les nouvelles consignes et dispositions liées au coronavirus", conclut Didier Mignacca.