Le Collège Cardinal Mercier a décidé d’imposer à nouveau le masque à l’intérieur des bâtiments pour les élèves et les professeurs de secondaire en raison de l’augmentation des quarantaines. Cette mesure entre en vigueur ce mercredi. “Nous souhaitons vraiment retourner à une situation pédagogique normale, avec un maximum d’élèves présents. C’est le seul moyen pour qu’ils soient considérés à “bas risque”, explique Xavier Cambron, le directeur des secondaires du CCM. Au niveau des chiffres, 6 sur 328 membres du personnel ont déjà fait une quarantaine depuis le 1er septembre. Sur 3100 élèves, 36 ont été testés positifs depuis le début de l’année, essentiellement en primaires. Pour l’instant, quatre classes ont été fermées en primaire, aucune en secondaire.

Seuls les contacts à haut risque, c’est-à-dire les contacts sans masque à moins d’1,5 mètres pendant au moins 15 minutes, sont écartés et doivent être testés. Si l’élève est vacciné, il devra faire une quarantaine et deux tests, mais si le premier test est négatif, il peut immédiatement retourner à l’école. Un élève non-vacciné ne pourra revenir à l’école qu’après le second test négatif. “Ça fait deux ans que leur scolarité est perturbée, ils ont besoin de stabilité pour leur apprentissage”, ajoute le directeur.

Le Collège ne sait pas jusque quand cette mesure sera en place mais Xavier Cambron laisse entendre qu’ils analyseront la situation après les vacances d’automne. Pour l’instant, de nombreux élèves ont fait la première dose du vaccin. Mais certains parents refusent la vaccination. “Si on doit recourir à un pass sanitaire pour entrer à l’école, on verra ce qu’on fait. Mais actuellement je ne peux pas leur demander”. Une autre solution sera peut-être les tests antigéniques. Dans tous les cas, le retour à la vie normale n’est pas encore prévu pour demain.