Le coronavirus est en recruedescence en Brabant wallon, comme ailleurs. Et ce satané virus continue de se propager. Parmi les lieux publics touchés, figurent les établissements scolaires. Le covid-19 n’épargne notamment pas l’école La Bruyère à Genval. Une troisième enseignante y a été testée positive.

« Une autre classe a dû fermer ce mercredi, explique Sylvie Van den Eynde, l’échevine de l’enseignement. Ce qui fait que l’école a à présent deux classes fermées à cause du covid-19. La première ayant rouvert ses portes depuis. »

La section maternelle et le reste de l’école ne fermeront toutefois pas leurs portes, du moins pour le moment. La stratégie du PSE consistant à prendre des mesures bulle par bulle.

Un moindre mal, mais la situation des écoles en général pourrait vite devenir ingérable. « Du côté de l’école du Centre, des tests covid sont en cours. Le risque à plus ou moins court terme, c’est qu’on se retrouve en pénurie d’enseignants. Car les profs qui se font tester, même s’ils ne sont pas positifs, sont écartés jusqu’à l’obtention des résultats, conclut l’échevine. Il faut donc les remplacer. Heureusement, les règles ont été assouplies, mais comme toutes les écoles sont dans le même cas, on risque d’être confronté à un manque d’effectifs à un moment donné. »