Suite, et certainement pas (encore) fin du dossier de la rue Saint Véron entre Tubize et Braine-le-Château (et sur Hal également).

Pour rappel, pour des raisons de sécurité, il y a un peu plus d’un an, les autorités communales de Braine-le-Château décidaient de fermer l’accès à la rue Saint Véron. Une décision louable au niveau sécuritaire mais qui a rapidement créé la polémique au sein de la cité du Betchard, les autorités tubiziennes dénonçant une fermeture “unilatérale et sans concertation.”

Depuis, tous les mois, le dossier revient sur la table des conseillers communaux, interrogés quant à l’évolution de la situation lors des séances publiques. Et ce lundi, à l’occasion d’un nouveau conseil communal dans la cité du Betchard, on ne fera pas d’infidélité à cet épineux dossier. Non ! Sauf que cette fois, le point est amené sur la table par la majorité.

En effet, un point à l’ordre du jour fait état d’un recours en annulation au Conseil d’État contre la décision prise par Braine-le-Château concernant l’installation de signaux C3 complétés par un panneau “sauf circulation locale” à la rue Saint Véron pour le tronçon compris entre le chemin d’accès aux immeubles n°14,16,18 et 22 du sentier des Meurisses et la limite communale. L’objectif : que la rue soit accessible de manière illimitée dans le temps. Un point qui devrait susciter quelques discussions mais aussi, une unanimité au sein du conseil.