Le premier tronçon de la chaussée d’Ophain bientôt en travaux

BRAINE-L’ALLEUD Alors que le chantier du dernier tronçon de la chaussée d’Ophain est en voie de finalisation entre le rond-point de Piraumont et la rue Timpe et Tard, c’est à l’autre extrémité de la chaussée que dans quelques jours, des travaux vont commencer.

Le collège va en effet concrétiser un des points du plan communal de mobilité en créant une nouvelle voirie, un petit contournement du centre-ville partant du pont du Hain, traversant le parking de l’École des Arts pour rejoindre le parking de la Chiennerie.

Ce qui nécessite la démolition de quelques bâtiments le long de la rivière, dont celui que les Brainois connaissent sous le nom de Sacré matelas et, à l’arrière, les anciennes installations d’un vendeur de bois.

La commune est propriétaire depuis quelques années déjà, et elle a attendu d’obtenir de la Région wallonne des subventions dans le cadre de la reconversion des anciens sites industriels.

C’est fait mais il y a un dernier écueil à négocier : le désamiantage de l’immeuble, ce qui sera fait rapidement. Si tout se passe comme prévu, la démolition aura lieu en mars.

Le Hain sera découvert et un cheminement piéton va être créé le long des berges. La création de cette voirie s’inscrit dans un chantier plus large, qui consiste en la rénovation totale de la chaussée d’Ophain (lire ci-contre).

Le premier tronçon, à partir du pont du Hain jusqu’à la place du Quartier, sera traité dans les prochains jours. Les trottoirs seront élargis et la courbe de la voirie sera légèrement rectifiée. La commune n’exclut pas de créer un rond-point à hauteur du Pont.

Comme plusieurs commerces sont installés dans le secteur, le chantier sera organisé de manière à ne pas devoir interrompre la circulation, sauf exception lors de phases de travaux un peu plus délicate.

La place du Quartier sera également réaménagée, avec une amélioration de l’espace public et du parking, la pose d’un nouveau mobilier urbain et d’un nouvel éclairage. Les quinze places de stationnement seront conservées mais durant les travaux, elles seront transférées temporairement le long de la rue de la Neuville.



© La Dernière Heure 2012