Le sommelier a eu un coup de cœur pour un domaine du Roussillon et a emporté une bonne partie du stock.

Les organisateurs du salon Saint-Vincent du vin et du fromage à Court-Saint-Étienne affichaient un grand sourire dimanche soir, au terme de la 9e édition de l’événement au PAMExpo. Les compteurs n’étaient pas encore tout à fait clôturés mais ils affichaient près de 8 000 visiteurs sur les trois jours, soit ce qui était espéré comme fréquentation. “C’était une belle édition !, se réjouissait Anne Romainville, l’organisatrice des salons Saint-Vincent, au moment de la clôture de l’événement. On n’a pas eu la foule au point de ne plus pouvoir circuler dans les allées mais par contre les ventes sont bonnes. Au final, c’est l’idéal. Les nouveaux vignerons ont eu un peu peur vendredi, car les visiteurs allaient chez les vignerons qu’ils connaissent. On les a poussés un peu et on a vu qu’au fur et à mesure du week-end, ils étaient rassurés et avaient apprécié l’ambiance.”


Le retour des parcours initiatiques aux côtés d’Éric Boschman, qui remplaçaient cette année les accords mets et vins, ont été également appréciés des visiteurs avec, pour le dernier parcours, une bonne dizaine d’inscrits.

Le sommelier conseil du salon a d’ailleurs eu un gros coup de cœur pour les bouteilles du Roussillon de Mas Llossanes, lancé il y a quatre ans et pour qui c’était une première dans un salon belge. “Éric Boschman a goûté samedi le pur carignan et le pur chasan et il m’a tout pris pour l’anniversaire de sa femme, sourit Anthony Rousseaux, représentant pour le domaine. J’étais un peu désemparé mais à la fois très honoré. J’en suis très très fier. Il ne connaissait pas du tout le domaine, c’était une découverte pour lui. Il a envoyé du monde sur notre stand, je n’ai plus de magnum et il me reste très peu de bouteilles. C’est donc un excellent premier salon en Belgique !

Pour la dixième édition du salon l’an prochain, le bourgmestre Michael Goblet a déjà proposé aux organisateurs de marquer le coup. On évoque entre autres une inauguration plus officielle en présence des autorités communales.