Cela fait maintenant deux ans que le projet Rénowatt, mis en place par le Gouvernement wallon, planche sur les possibilités de transition énergétique des communes wallonnes. Ce mardi, lors du conseil communal d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, l’échevin de l’énergie Abdel El Mostapha, a pu présenter le résultat de l’audit du projet Rénowatt afin qu’il soit soumis au vote.

Les bâtiments sélectionnés par l’étude réalisée par Rénowatt sont le Centre culturel d’Ottignies, les deux bâtiments administratifs situés en face de l’Hôtel de Ville, le complexe sportif des Coquerées, la Ferme du Douaire, l’école de Limauges, la Résidence du moulin, et l’école de Blocry. “Grâce à la rénovation de ces bâtiments, nous gagnerons énormément sur les factures et sur les émissions de gaz à effets de serre”, a expliqué l’échevin. 5,2 millions d’euros sont nécessaires à la rénovation de ces bâtiments. Le CPAS prendra lui-même en charge les 550 000 euros de rénovation de la Résidence du Moulin.

En signant la convention des maires en 2016, l’objectif que la Ville s’est fixé pour l’horizon 2030 est la diminution de 55 % de ses émissions de CO2 qu’elle émet pour arriver à moins 100 % en 2050. “Après les travaux Rénowatt, nous atteindrons en théorie déjà un total de moins 45 % de CO2”, a expliqué l’échevin. Abdel El Mostapha. Le planning des marchés publics sera lancé au mois de mars 2020, et les travaux débuteront dès l’été 2022.