La jeune femme de Court-Saint-Étienne a appelé mercredi depuis Huy.


Cela fait une semaine jour pour jour que Noémie Chapelain, 16 ans, a quitté son domicile de La Roche (Court-Saint-Étienne) pour rejoindre son petit ami à la mer du Nord. Elle est partie vers 6h du matin sans en dire davantage à ses parents et les a appelés le soir pour leur dire qu'elle ne rentrerait pas. Mercredi soir, la jeune femme n'a appelé que quelques secondes avec un numéro inconnu pour dire à ses parents qu'elle allait bien. Lorsqu'ils ont rappelé le numéro utilisé, le propriétaire du téléphone leur a seulement répondu qu'ils se trouvaient au Quick de Huy.

Pas de quoi rassurer les parents de Noémie, plus inquiets et désemparés que jamais. "C'est le silence total depuis deux jours, s'inquiète Dominique. La police ne réagit pas et m'a répondu qu'elle manquait d’effectifs. J’ai donc décidé d’aller enquêter moi-même. Je tourne sur Huy depuis ce matin pour tenter de la retrouver, y compris dans les quartiers malfamés. Ça n’a rien donné jusque maintenant."

Ses appels à témoin sur les réseaux sociaux sont également restés vains.