Brabant wallon

Les auteurs ont sévi à Tubize et Waterloo, mais aussi dans le reste de la province.


Neuf mandat d’arrêt ont été décernés pour trafic de drogue à des individus domiciliés en Brabant wallon et à Bruxelles. Ils ont sévi à Tubize et Waterloo, mais aussi dans le reste de la province.

Les interpellations d’une bonne dizaine de personnes ont eu lieu les 5 et 6 février et les 9 mandats ont été confirmés par la chambre du conseil ce dernier vendredi. Ont été saisis lors de perquisitions: 6 véhicules, 4kg de marijuana, 100g de haschich, 10g de cocaïne et quelque 20.000 euros en argent liquide.

Les malfrats s’approvisionnaient à Bruxelles en pratiquant la technique du “go fast”: le véhicule chargé de stupéfiants est précédé par d’autres, ce qui permet d’être alerté par d’éventuels contrôles ou autres incidents. Cette opération est le résultat d’une longue enquête menée par la PJF, dont des écoutes téléphoniques. La période infractionnelle a débuté au premier semestre 2018.