Le pari était grand : mettre sur pied et complètement transformer le Perwex en une petite semaine pour accueillir, dès ce lundi, les premiers patients pour se faire vacciner. Défi réussi haut la main, tout comme le lancement officiel de la vaccination ce lundi. “On a tourné à un rythme plutôt cool”, avoue Marielle De Coster du Cercle médical des généralistes de Perwez.

À 25 % de sa capacité ce lundi, le Perwex passera au double mardi avant de logiquement tourner à plein régime mercredi ou jeudi. “Ce lundi, nous avons vacciné 60 personnes. Une fois que nous tournerons à plein régime, nous pourrons en accueillir 480 tous les jours.”

Et cette première journée s’est déroulée sans accroc. Du moins au sein même du centre. “Le seul petit souci que nous avons eu, c’est au niveau de l’indication du Perwex. Certaines personnes se sont retrouvées au milieu des champs car l’adresse indiquée sur la convocation n’était pas la bonne. Il faudra donc peut-être revoir la signalisation.”

Mis à part ce détail qui n’a finalement pas eu de conséquences sur le bon déroulement de la journée, on peut parler d’un départ réussi pour l’impressionnante équipe qui a été mise sur pied. “Nous fonctionnons par shifts de 12 h (8 h-14 h et 14 h-20 h). En permanence, on retrouve quatre infirmiers, deux piqueurs, une personne dédiée à la préparation des vaccins et une personne volante qui passe d’un poste à l’autre. Le matin et le soir, nous avons également deux pharmaciennes qui viennent notamment vérifier que les échantillons sont conservés comme il le faut”, conclut Marielle De Coster.