OTTIGNIES-LLN

Les artistes exposent leurs œuvres au Salon d’hiver au centre culturel

ART Sagesse et Surprise . Ce sont les deux tableaux que Léa Tridetti expose lors du Salon d’hiver au centre culturel d’Ottignies. Comme la grange du Douaire, le hall accueille jusqu’à trois œuvres de 60 artistes, dont 34 nouveaux participants.

L’artiste wavrienne, qui travaille souvent la nuit, indique : “Je travaille toujours à l’huile, parce que, pour moi, c’est l’huile qui exprime le mieux les changements de lumière . Le calme me permet d’entrer dans mon monde intérieur. J’aime aussi beaucoup les couleurs vives qui expriment mon caractère fort et les personnages ainsi que les yeux qui informent les autres sur ce que l’on est”.

Léa Tridetti n’en est pas à sa première participation. “Ce salon est une belle occasion de rencontrer d’autres artistes et de montrer ce que je fais “, indique l’artiste plasticienne, qui s’exprime aussi par la sculpture, les installations et le tissage. “L’an passé, j’ai exposé des tapisseries. Cette fois, j’ai hésité, mais je voulais avoir le regard extérieur d’Eliane Clesse, du centre culturel sur mes peintures. C’est enrichissant.”

C’est d’ailleurs l’un des objectifs du Salon d’hiver, comme le confirme Nathalie Vande Velde, présidente de la commission des arts plastiques, qui a sélectionné les œuvres : “C’est un moment où les artistes peuvent soumettre leur travail au regard des autres et sortir de l’isolement de leur atelier. C’est pourquoi il n’y a pas de thème cette année. Art Show, c’est la volonté de donner à voir des univers différents. Le public peut se laisser interpeller, émouvoir ou surprendre”.

Un avis partagé par Léa : “Que l’on aime ou pas; l’important, c’est que les tableaux fassent réagir. Le pire, c’est l’indifférence. J’aime que chacun puisse investir mes tableaux”.

C’est le trio New Musette qui lancera le Salon d’hiver lors d’un concert, ce dimanche 6 décembre à 12 h, au centre culturel.



© La Dernière Heure 2009