Brabant wallon

La plage de Renipont a rouvert ses portes ce vendredi, son eau a été classée excellente par le SPW.


Avouez, avec ce titre, vous avez pensé que l’on vous parlerait d’une destination exotique, où les palmiers côtoient les longues étendues de sable blanc. Ce n’est pas tout à fait le tableau que l’on va vous proposer ici. Un peu moins exotique mais bien plus proche de chez nous, la plage de Renipont à Lasne offre un point d’eau idéal pour ce week-end pascal qui va flirter avec les 25°. Et, coup de chance, le site a rouvert ses portes hier matin après la maintenance hivernale.

L’eau de l’étang vient d’ailleurs d’être classée excellente par le service public de Wallonie. Pour la deuxième année consécutive, le site de 9 hectares est le seul du Brabant wallon repris dans les sites ouverts au public pour la baignade, parmi les 21 de la liste communiquée par le cabinet Di Antonio. Le ministre wallon de l’Environnement rappelle d’ailleurs que ces sites font l’objet de contrôles de qualité réguliers par le SPW et ce tout au long de la saison balnéaire qui s’étend du 15 juin au 15 septembre.

C’est une excellente nouvelle  !, s’est réjoui Patrick van den Bogaerde, l’un des deux propriétaires, lorsqu’on lui a annoncé les résultats. On a vidé les trois quarts des étangs pour les curer et on les remplit depuis avec de l’eau claire depuis une vingtaine de jours. On a mis un aérateur d’air pour purifier l’eau. On a par ailleurs ajouté 300 tonnes de sable à la plage, opération qu’on effectue tous les deux ans. On est assisté par des professionnels des étangs. Le Ry d’Heuchaux, la source qui abreuve l’étang a été nettoyé par la commune, l’eau est à présent d’une clarté incroyable

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance. On se souvient que l’an dernier, en juillet, la plage de Renipont avait dû fermer quelques jours suite à une inspection du SPW. “À l’époque, une prolifération d’algues due aux résidus de crème solaire et à la transpiration avait nui à la qualité de l’eau, poursuit le responsable. Désormais, les gens ne peuvent employer que des produits bio et respectueux de l’environnement pour se protéger du soleil et se doucher pour préserver l’étang.

Toujours dans cette optique de préserver l’environnement dans laquelle les propriétaires disent s’inscrire, ils proposent dorénavant au public des gobelets réutilisables. Dans lesquels ils verseront bientôt leur propre jus de pomme, puisqu’ils viennent de planter une quarantaine de pommiers.