Les travaux pourront rapidement commencer pour celle-ci ainsi que 8 autres piscines publiques de Wallonie

Lancé en 2016 par la Région wallonne, le Plan Piscines a pour but de de rénover le parc des piscines wallonnes publiques en réduisant au maximum les consommations énergétiques et en favorisant l’utilisation de sources d’énergie renouvelables. En 2018, parmi 53 propositions, le Gouvernement wallon approuvait 33 dossiers et octroyait un montant total de 110 millions d’euros.

La Province du Brabant wallon avait obtenu en décembre dernier le permis pour construire une nouvelle piscine au Domaine du Bois des Rêves à Ottignies. Celle-ci s’ajoutera donc aux deux bassins existants, à savoir la pataugeoire et le spray-park. D’une superficie de 25 mètres de long sur 15 mètres de large, cette nouvelle piscine sera prévue pour faire des longueurs mais également pour permettre aux visiteurs de se prélasser.

© D.R.

D’autres aménagements seront également prévus, comme le renforcement de la signalétique ainsi que de nouveaux accès au domaine pour les piétons, cyclistes, voitures et bus.

Suite à la crise du Covid-19, les délais d’attribution des marchés ont été repoussés de mai 2020 à septembre 2020. Cependant, des promesses fermes de subsides ont été signées pour 9 piscines et parmi elles, celle du Bois des Rêves, a annoncé le ministre régional en charge des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke. Le projet de nouvelle piscine bénéficie d'un subside de près de 1,5 million d'euros sur un chantier estimé à 3,3 millions. Les travaux pourront commencer à l'automne, pour une inauguration prévue en 2021.

Les rénovations débuteront également dans les piscines de Ath, Mons, Tournai, Soignies, Saint-Ghislain, Gembloux, Sambreville et Vielsalm.