L’été sera-t-il marqué par le retour des nuisances sonores provoquées par les avions qui survolent le Brabant wallon ? C’est ce que craint le député fédéral André Flahaut (PS) car les vols risquent de s’intensifier durant les vacances, maintenant que la crise sanitaire est presque derrière nous.

"Si on évoque toujours le survol de Bruxelles, il ne faudrait pas perdre de vue que le Brabant wallon est aussi impacté, notamment à Waterloo, Braine-l’Alleud, Grez-Doiceau…", rappelle André Flahaut.

Le Nivellois va interroger le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), pour que celui-ci fasse le point sur la concertation lancée en septembre dernier. Celle-ci réunit des représentants des communes de Bruxelles et des deux Brabant. "Il avait fallu insister pour que le Brabant wallon y soit représenté, affirme André Flahaut. Mais le BW n’avait finalement eu droit qu’à un seul représentant. C’est la bourgmestre de Waterloo, Florence Reuter, qui y est finalement allée. Mais, depuis, on a très peu d’informations sur leurs travaux. Voilà pourquoi j’interrogerai le ministre à la Chambre." Le député est d’autant plus inquiet que le trafic aérien va, avec les vacances, s’intensifier. "Avec la pandémie, le trafic aérien et les nuisances qui l’accompagnent ont diminué. Mais le retour à la normale, c’est aussi le retour des nuisances en Brabant wallon", explique André Flahaut.