Le 9 juin 2019, Timmy, un ancien Hennuyer aujourd’hui sans domicile connu, était au volant d’une voiture et transportait un couple d’amis. Mais il était sous l’influence de l’alcool et à Nivelles, il est tombé sur un barrage de police. N’ayant aucune envie d’être arrêté, il a choisi… d’appuyer à fond sur le champignon.

Alors que les agents étaient habillés de leurs chasubles fluorescentes et faisaient des signes pour qu’il s’arrête, l’automobiliste a foncé tout droit. Un des policiers n’a eu le temps que de sauter sur le côté pour ne pas être percuté par la voiture.

Deux de ses collègues motards ont alors poursuivi le fuyard, qui a éteint ses phares avant de monter sur l’autoroute. Sans feux pour se signaler, Timmy a zigzagué entre les autres usagers à près de 200 km/h pour tenter se semer ses poursuivants, mettant en danger pas mal de monde lors de cette course folle. Il est sorti du ring à hauteur de Bois-Seigneur-Isaac alors qu’à l’intérieur du véhicule, ses amis le suppliaient de ralentir.

Celle-ci a été sérieusement blessée lorsque Timmy, perdant le contrôle de son véhicule, a percuté une façade. La voiture s’est pratiquement retrouvée dans le salon, et la maison menaçait de s’écouler quand les secours sont intervenus.

Vendredi, le conducteur était cité devant le tribunal correctionnel pour s’expliquer sur des préventions d’entrave méchante à la circulation et de rébellion armée. Il n’est pas venu et par défaut, vingt mois de prison ont été requis à son encontre.

Jugement le 22 janvier.