Le format et l’événement ont été quelque peu revisités. Mais qu’à cela ne tienne, l’important est ailleurs cette année. Les Fêtes de Wallonie fêtent leur grand retour ces 17, 18 et 19 septembre à Ottignies-Louvain-la-Neuve. Avec un slogan, bien connu des amateurs de sport et de football, qui donne le ton de ces 43es festivités : "Tous Ensemble".

"Après le coup d’arrêt, c’est le retour de la fête, se réjouit Gérard Vanderbiest, le président du comité des fêtes. Alors, ces festivités ne seront pas encore totalement complètes - d’autant plus qu’on les a préparées alors que c’était encore plus strict au niveau des autorisations, mais l’objectif, c’est bien de se retrouver tous ensemble, dans la joie dans la bonne humeur. Dans la détente aussi et avec un programme aussi complet que possible, dont une nouveauté : une balade humoristique."

Sans trop en dévoiler - car la balade devra vous faire découvrir les secrets cachés d’Ottignies -, elles permettront à tout un chacun de se plonger dans l’histoire de la ville de manière décalée. Longue de 2 kilomètres, cette balade sera assurée entre autres par l’Amiral Nelsot, alias Régine Derasse - une comédienne locale bien connue.

"Il y a longtemps, Ottignies était un port maritime. Ce que pas mal de gens ignorent, dont de nombreux Ottintois. Et c’est l’un des points de départ de l’histoire qui entoure cette balade. Mais comme c’est une balade qui dévoile des ‘secrets’, on n’en dira pas plus", rigole Gérard Vanderbiest.

Concernant les festivités et animations, c’est du côté de la galerie du Douaire qu’elles commenceront ce vendredi et qu’elles se prolongeront tout le week-end. Dans le centre-ville, le marché matinal se fera lui au son de la fanfare.

Le samedi, place à un programme chargé en musique avec Nico Di Santy, Sebi Lee ou encore André Caltagirone qui se produiront du côté du Douaire tandis que le Cœur de Ville sera animé par des groupes de jeunes musiciens et quatre confréries.

Le dimanche, place à la traditionnelle brocante qui ouvrira la journée dès les petites heures. "Tout est complet avec 250 brocanteurs qui seront étalés sur un kilomètre, conclut le président du comité des fêtes. Ensuite, si on a dû se passer du grand chapiteau ou du feu d’artifice, on aura une multitude d’activités à proposer : le stand espagnol, le village pour enfants, l’école de cirque, le mur d’escalades, les géants, etc."

Sans oublier les nombreux autres artistes qui animeront la galerie du Douaire, le Cœur de Ville, le parking du Colruyt.

La fin de ces 43es Fêtes de Wallonie à Ottignies-Louvain-la-Neuve est prévue aux alentours de 18 h 30 avec la fin du concert de Gérard Jaffrès.

Gérald Vanbellingen