Le bourgmestre a fait fermer la portion du RAVeL qui traverse sa commune.

À l'instar du parc du Château de La Hulpe ce samedi, le RAVeL à hauteur d'Orp-Jauche a été envahi ce week-end par de (trop) nombreux promeneurs, joggeurs et cyclistes. Le bourgmestre a fait fermer ce lundi la portion qui traverse sa commune. "J'ai été alerté par pas mal de riverains et je me suis rendu sur place, explique Hugues Ghenne. J'ai vu des comportements qui mettent à mal les principes de distanciation sociale : des jeunes affalés à sept dans un fossé à picoler ; des hordes de cyclistes flamands, des pique-niqueurs néerlandophones et des quantités de personnes qui se promènent à deux. Mais tout ça mis ensemble, ça fait des foules."

En concertation avec le gouverneur du Brabant wallon, le RAVeL est fermé dès ce lundi et des barrières seront placées dans l'après-midi. Les autres bourgmestres des communes limitrophes ont été invités à emboîter le pas. "Je pense que les gens ont encore des difficultés à comprendre que leur espace de liberté peut entraîner des dommages collatéraux chez les autres, notamment chez les personnes âgées. Ce n'est pas simple de rester confiné, mais on n’a pas le choix."

Et le maïeur de rappeler qu'on ne sort à une ou deux personne(s), pour une période brève et pas loin de chez soi.