Les hommes du feu nivellois se sont mis en scène pour égayer votre année 2020.

Ce samedi matin, sur le marché de Nivelles, les pompiers locaux vendaient leur nouveau calendrier. Une tradition de fin d’année bien ancrée, qui a résisté au passage en zone unique et qui conduira les hommes du feu à proposer également ce calendrier 2020 sur le grand marché de Noël dans quinze jours. Ils passeront également de porte en porte dans certains quartiers.

L’objectif est de récolter de l’argent pour l’Amicale, dont ces ventes de calendriers constituent la seule recette. L’argent obtenu grâce à la générosité des Aclots pour ceux qui veillent 24 h sur 24 sur la sécurité permet de financer des activités internes, et notamment les fêtes mises sur pied pour les enfants des quelque 80 pompiers.

© Fifi

Tout a été réalisé en interne et le calendrier n’est vendu que 5 euros. Un montant qui devrait vous donner la banane chaque mois au moment de tourner la page, les hommes du feu ayant opté cette fois pour un ton résolument décalé.

Si janvier s’ouvre par une photo posée parodiant une affiche de film américain, la page suivante vous fera franchement rire : cinq pompiers adoptent la pose des super-héros fendant l’air poing en avant, quelques mètres au-dessus du sol… mais attachés dans le dos par une sangle qui les relie à la grande échelle.

En mars, l’histoire ne dit pas si c’est l’ouverture de la pêche à la truite qui les a inspirés mais ils se retrouvent en équipement dans une barque, rames en main… sur le toit végétalisé de la caserne.

Et en avril, c’est équipé d’une combinaison permettant d’affronter les substances chimiques que l’un des hommes du feu tente de maîtriser… le cheval d’exercice et son cavalier casqué. Pour les curieuses, on a tenté d’obtenir le nom de celui qui se douche en slip à la lance à mousse pour égayer votre mois d’août, mais personne n’a lâché le morceau…