L’enseigne Macaoli a distribué ses stocks à Genappe, à Nivelles et à Bruxelles

Les amateurs de macarons habitant en Brabant wallon connaissent normalement tous la rue de Bruxelles à Genappe. Depuis plusieurs années, les produits vendus chez Mac à Oli font les délices des vrais gourmets. La semaine dernière, comme beaucoup d’autres patrons de petits commerces, Olivier Dufour a cessé la production.

Les clients étaient de toute façon moins nombreux dans la boutique, le personnel au contact du public se posait des questions, les revendeurs fermaient de leur côté également… Mais les macarons de qualité sont des produits frais, dont la conservation ne dépasse pas les deux semaines, et il y avait encore environ 6.000 pièces dans les stocks.

« Je ne voulais pas les jeter, on a lancé une opération anti-gaspillage, sourit Olivier Dufour. J’ai d’abord contacté un ami qui est médecin à Bruxelles, puis on a progressivement élargi via d’autres contacts. Finalement, nous avons distribué nos macarons dans douze hôpitaux et quatorze services. »

Des packs de 240 ont été confectionnés, et l’artisan est allé lui-même en apporter dans certains hôpitaux. Des membres du personnel soignant sont également venus en chercher pour distribuer dans les services. La zone de police Nivelles-Genappe, des ambulanciers, quelques pharmacies du Lothier, ont également eu droit à leurs macarons.

« On a réparti au mieux, surtout après de ceux qui assurent la première ligne, continue Olivier Dufour. Il en reste quelques centaines et ce lundi, le président du CPAS de Genappe viendra en chercher pour les distribuer. »