Récemment, la Hulpe lançait la création d’un CCCJ (Conseil Consultatif Communal de la Jeunesse) destiné entre autre à donner la parole aux jeunes. Et faire en sorte que les 12-25 ans des différents quartiers de La Hulpe se réunissent, lancent des projets concrets et surtout les mènent à bien.

Une bonne idée qui permet de renforcer la participation citoyenne dans la commune. Participation pour laquelle La Hulpe a pas mal d’idées. « On veut redynamiser et moderniser les réunions et comités de quartier, explique Isabelle Philippot, l’échevine de la participation citoyenne. Avec la volonté de mettre en place un conseil des quartiers, composé d’un représentant de chacun de nos quartiers. Et dont le but serait axé sur du concret, pour mener à bien différents projets. »

Avec pour certains d’entre eux, les plus imposants ou sensibles, un processus de consultation populaire qui serait mis en place.

Au niveau du timing, la commune de La Hulpe table sur le mois de janvier 2021. « Dans la pratique, avec le covid, aucune réunion de quartier ne s’est tenue. Il faudra donc tout relancer. Ça devrait pouvoir être fait dès le début de l’année prochaine. »

Côté budget par contre, rien n’a encore été défini clairement. Dans le PST, un somme de 5.000 euros est évoquée. « Mais elle l’est à titre informatif, en fonction des projets, ce budget pourra bien évidemment évoluer. »

D’autres idées refont également surface. « On avait ouvert le conseil communal aux citoyens, pour qu’ils puissent venir discuter de certains sujets librement avec les membres du conseil communal et ce pendant les séances. On a été contraint de mettre cette pratique en pause avec le confinement, on va la relancer petit à petit. »