Pas de grands événements de masse mais une foule d’activités culturelles en terre aclote

Au conseil communal de lundi soir, l’opposition socialiste et CDH a interrogé le collège sur les activités de l’été à Nivelles. Nous avons déjà évoqué dans ces colonnes les séances de cinéma en plein air qui seront accompagnées d’animations : la première aura lieu le 4 juillet et le programme complet sera mis en ligne ce mercredi.

Mais il y aura aussi la réouverture du cinéma, qui n’a fonctionné que trois semaines. Il rouvrira ses portes le 10 juillet, avec le sacrifice de certaines places pour respecter les distances de sécurité et des horaires adaptés pour mieux gérer les flux. Deux personnes au lieu d’une sont également prévues à la caisse.

Avant que la Province lance un appel à projets dans le cadre de son opération "Place aux artistes", le centre culturel avait déjà imaginé une saison estivale composée de petits événements. Le financement provincial a donc été vu comme une opportunité pour aller dans cette voie. Durant les mois de juillet et août, huit dates sont prévues pour des spectacles qui auront lieu dans le cloître de la collégiale.

Règles sanitaires obligent, le public sera limité et devra réserver préalablement. Quant à la programmation, elle aussi sera mise en ligne cette semaine. Le centre culturel a misé la diversité avec Mamémo pour le jeune public, la pièce Un fauteuil pour deux du Clandestin, la chanteuse Karine Clercq ou encore un spectacle de marionnettes. Le lancement des soldes, reporté en août, donnera lieu également à de petits concerts en centre-ville.