Brabant wallon L’ASBL Genef organisera les Fêtes de Wallonie en terre aclote le week-end qui vient.

Pour la quatrième année consécutive, les Fêtes de Wallonie à Nivelles se conjugueront avec un festival des bières artisanales. Ce n’est pas Nivelles en Fête qui organise l’événement mais l’ASBL Genef (www.genef.be) avec un budget de 65 000 euros. De quoi proposer des activités sur deux jours : le vendredi 20 septembre en soirée, et le samedi 21 toute la journée. L‘objectif déclaré est d’accueillir 3 000 personnes sur la Grand-Place.

Ce vendredi donc, on commence avec plusieurs concerts gratuits à partir de 19 h 30, dont celui de Stellla prévu à 20 h 30. Un bar et des food trucks sont prévus sur place, et l’association va tenter l’utilisation des gobelets réutilisables pour rendre la fête plus durable. C’est ce qui a permis, lors du week-end de fête nationale, de ne générer que 1,8 tonne de déchets contre 4,3 tonnes en 2018.

Quant à l’ambiance sympa, rigolote et décalée, quand Jean-Luc Fonck est sur scène, il n’y a pas de gros suspense…

Le lendemain, place au festival des bières artisanales à partir de 11 heures, et jusque 23 heures. Le principe reste le même que lors des éditions précédentes : les visiteurs entrent gratuitement mais achètent un galopin (un verre de 18 cl) pour cinq euros, afin de déguster sur les différents stands. Et il y aura largement de quoi faire puisque 26 brasseries artisanales seront présentes dans le cloître et sur la Grand-Place.

Ce qui fait plus de 80 bières au total à découvrir. Certaines sont déjà bien connues comme la Corne du Bois des Pendus, les bières locales aclotes (Belgo Sapiens, bières Saint-Jean…) ou celles qui sont défendues par la confrérie de Jean de Nivelles. Mais il y a toujours des surprises… à apprécier avec modération puisque le festival travaille avec l’Agence wallonne de la sécurité routière.

Un concert d’Alec Mansion est programmé dimanche à 21 h, et un feu d’artifice sera proposé vers 22 h 30. Attention, pour des questions de sécurité - il s’agit de protéger le toit de la collégiale -, celui-ci ne sera plus tiré dans le cloître mais depuis le parking Belgacom, à l’arrière du Waux-Hall.

V. F.