Une colonne de fumée s’élevait en effet au-dessus du toit mais une fois à l’intérieur, les hommes du feu ont eu un peu de mal à localiser le foyer. Par précaution, l’évacuation de deux immeubles a été ordonnée. Finalement, il est apparu que le feu faisait rage dans la cheminée d’un immeuble contigu, situé à la rue Georges Willame.

Alors qu’une ambulance avait été envoyée sur place, elle a été assez rapidement renvoyée: le sinistre n’a pas provoqué de blessé. Par contre, il a créé beaucoup d’émoi dans le quartier.

Un mercredi midi, heure d’affluence des élèves aux alentour de la gare de Nivelles où circulent de nombreux bus, le rond-point situé un tronçon du faubourg de Namur a été neutralisé pour permettre le déploiement d’une grande échelle et d’autres véhicules des pompiers dont une autopompe de Nivelles et un camion citerne venant de Braine-l’Alleud.

De nombreux badauds se sont également massés sur les trottoirs, à l’arrière de la gare aclote et l’incendie n’a pas manqué de provoquer des bouchons dans le quartier, où sont également situées plusieurs écoles primaires et maternelles. Plusieurs équipes de la zone de police Nivelles-Genappe ont régulé la circulation. La situation a été rétablie après 13h.