La belle histoire de Pierre et Sylvie Lu résulte des conséquences du Covid. Le couple a décidé de se lancer dans une toute nouvelle aventure de vie suite à la perte d’emploi de Pierre, qui travaillait en tant qu’indépendant dans un hôtel de luxe du sud de la France depuis 1 an et demi.

Depuis mars, Pierre et Sylvie se sont installés aux Bons Villers et ils ont beaucoup réfléchi. À l’origine, leur rêve était de se reconvertir après 40 ans et d’ouvrir des chambres d’hôtes. Mais les aléas de la vie font que le couple a finalement choisi d’investir ses économies dans un foodtruck au concept original et baptisé JAR’rive. “On a remarqué qu’en temps de Covid, le chiffre d’affaires de la malbouffe a beaucoup augmenté. On a décidé d’ouvrir notre foodtruck et son nom “JAR’rive”, car le concept est de travailler des produits simples, frais et zéro déchet. A jar en anglais, ça veut dire un bocal en verre”, explique Pierre. Sylvie continue de travailler en tant qu’institutrice, mais durant l’été, elle sera totalement présente auprès de Pierre pour l’aider dans les préparations.

Depuis son lancement le 17 mai, le foodtruck s’est installé devant le concessionnaire Mercedes dans le zoning de Nivelles Sud. “On a établi un partenariat avec Olivier Piret, le directeur de la concession, et on le remercie beaucoup de nous permettre de rester tout l’été”, ajoute Pierre.

Les plats, servis dans des bocaux en verre sont des salades, des bouillons, ou encore des desserts maison comme le fameux tiramisu aux Oreo. Le foodtruck est ouvert tous les midis du lundi au vendredi et des afterworks sont organisés tous les jeudis et vendredis. “On a installé une terrasse et on propose des cocktails, du vin naturel et des planches de salaisons,… Le tout sur un fond musical. On s’amuse et on danse avec les gens dans la bonne humeur, ils ont besoin de gaîté et de joie de vivre après cette période morose”, explique le gérant du foodtruck.

Le design de la remorque est unique. Pierre et Sylvie l’ont trouvé par chance auprès d’un restaurateur hollandais qui avait installé toute une cuisine intégrée et très moderne.

À présent, notre objectif est de rester fixe la semaine pour apporter une certaine crédibilité aux clients, qu’ils sachent où on est. Le week-end, on se déplace à des évènements de particuliers ou d’entreprises : mariages, baptêmes,…”, explique Pierre.