Les passionnés d’art et de sculpture en particulier pourront avoir le sourire, la 5e Biennale de la sculpture de Lasne se tiendra bel et bien cette année ! Comme à chaque fois, 10 artistes vous donneront rendez-vous dans le cadre très verdoyant de la place communale d’Ohain, du 3 au 11 octobre prochain.

" On pensait véritablement annuler l’événement au vu de tout ce qu’il se passait. J’ai d’ailleurs moi-même été touché par le coronavirus, et j’en suis sorti guéri, précise Michel Neuwels, le président de l’ASBL. Mais finalement, le collège a marqué son accord, à condition de respecter les normes sanitaires actuelles. Et je veillerai personnellement à ce que ce soit le cas ! " Parmi les normes en vigueur, le port du masque sera évidemment obligatoire. Les traditionnels vernissages ou brunchs de clôture ont également été annulés.

Une situation particulière qui n’empêchera pas la 5e édition de conserver une touche internationale, mais aussi et surtout de grande qualité. " Isabelle Thiltgès, la lauréate du prix de la Biennale à Montreux (Suisse, jumelée avec Lasne) en 2019, sera de la partie. Tout comme Marie Thys, prix du Public à Lasne en 2018. Deux artistes français et bien sûr des Belges seront aussi présents pour assurer un grand cru 2020, avec de la diversité, pour plaire à tout le monde. "

Différents styles de sculpture vous seront en effet proposés : en bois, métalliques, en bronze, en marbre, des sculptures animalières, au style plus vintage ou contemporaines, etc. En fonction de ce qui vous touche, il vous sera d’ailleurs une fois de plus permis de voter pour élire le prix du public 2020. L’artiste ainsi élu pourra à son tour participer à la Biennale internationale de la sculpture de Montreux, en 2021.

"N’oublions pas non plus que si la Biennale de la sculpture de Lasne - organisée par l’ASBL et la commune - a pour mission de promouvoir les artistes, une mission si importante pour le moment, elle a également une vocation sociale. Cette année, 5 % des ventes seront reversées à deux crèches lasnoises qui accueillent notamment des enfants porteurs de handicaps : Les petits Tambours et Les Lucioles ", conclut Michel Neuwels.

Comme lors des éditions précédentes, entre 3 000 et 5 000 visiteurs sont attendus sur la place d’Ohain tout au long de la semaine (3 au 11 octobre).

Plus d’informations sur https://www.biennaledelasculpturealasne.be/