C’est sous un soleil éclatant que le Vignoble du Bois des Dames a organisé la dégustation de son vin dimanche. Financé à moitié par un habitant de La Hulpe, et à moitié par divers financements organisés par le président de l’ASBL, Xavier Ide, le projet communal de vinification se veut avant tout participatif.

Tout a démarré en 2015 lorsque la commune a racheté un terrain de 11 hectares, s’étendant de La Hulpe jusque Lasne. Les vignes sont gérées en biodynamie, ce qui signifie que les tailles sont prévues en fonction des cycles lunaires afin de respecter au maximum les pieds. Aussi, les récoltes sont faites entièrement à la main, et les vignes sont traitées uniquement avec des produits d’origine biologique.

Le bourgmestre Christophe Dister, à l’origine de cette initiative, ne s’attendait pas à un tel succès : "L’objectif était de créer un espace de rencontre et de développer des produits propres à l’identité de La Hulpe."

Un objectif que Xavier Ide estime atteint : "J’ai noué des relations d’amitié très fortes, avec des gens que je ne connaissais pas avant de me lancer dans ce projet !" En tout, ce sont 120 bénévoles passionnés qui composent l’ASBL et qui se rendent disponibles à travers les différentes étapes de la fabrication du vin.

La production ne dépassant pas les 250 bouteilles par an, il n’est pas possible d’en acheter. Le but est de le faire découvrir aux habitants de La Hulpe lors des festivités locales, comme c’était le cas ce dimanche. Les membres de l’ASBL peuvent, quant à eux, se le procurer à prix démocratique.