Contrôlé dans le train entre Ottignies et Louvain-la-Neuve, un individu né en 1996 et domicilié en région namuroise se trouvait dépourvu de titre de transport. Comme le veut la procédure, le navetteur a été prié de descendre du train à la gare suivante, en l'occurence celle de Louvain-la-Neuve, où il a été pris en charge par les agents de Securail. Equipés d'un terminal permettant d'effectuer certaines vérifications, ceux-ci ont rapidement conclu que le jeune homme déclinait une fausse identité. Des policiers ont alors été appelés à intervenir.

Au moment de son interpellation, le jeune Namurois a tenté de prendre la fuite. Les inspecteurs ont alors découvert qu'il dissimulait sur lui une machette. "Un juge d'instruction a été saisi du dossier et le suspect a été privé de liberté, au moins le temps nécessaire pour effectuer divers devoirs d'enquête", précise le procureur brabançon à l'agence Belga.