Une vingtaine de personnes ont été dirigées par Baudouin de Jaer



LOUVAIN-LA-NEUVE “Lorsque je suis venu ce matin, ma compagne m’a dit : Donne-leur du courage. Cette phrase me plaît. Aujourd’hui, nous sommes là pour faire de la musique, mais surtout pour prendre plaisir à jouer ensemble.”

Baudouin de Jaer, musicien et chef d’orchestre, est l’artisan de l’orchestre Back to Normal, mis sur pied en un jour, à la ferme du Biéreau, samedi pour les Fêtes de la musique. “Chacun peut faire de la musique, car la musique est en chacun de nous. Pas besoin de faire du solfège ou de jouer juste… D’ailleurs, des profils très différents sont présents aujourd’hui.

Dimitri a joué de l’alto pour la première fois. Une dame qui a dirigé une chorale s’est lancée dans l’impro...”, se réjouit Baudouin de Jaer, qui a invité les participants à aligner des notes sur une partition, même ceux qui ne connaissent pas la musique.

C’est d’ailleurs le cas de Justine, une Ottintoise de 21 ans : “Je ne joue d’aucun instrument, mais j’ai commencé des cours de chant, il y a quelques mois. Je voulais donc savoir où j’en étais et j’ai beaucoup appris aujourd’hui. Nous avons commencé par de l’improvisation. Mais comme je ne connais pas du tout la musique, je vais plutôt chanter.”

Sa voix et celle d’autres choristes a permis d’enrichir le chant des Baleines imaginé par Jean-Yves et qui a mis en résonance des instruments fabriqués avec des boîtes métalliques, un gong, des trompettes, un violoncelle et les cordes d’un piano, frappées par Mathieu. “Il est autiste”, confie sa maman. “C’est pourquoi je l’accompagne. C’est super qu’il ait trouvé une place dans l’orchestre.”

© La Dernière Heure 2010