Brabant wallon Le jeune homme âgé de 31 ans est décédé vendredi dans le bois de l'Escavée. 

Vendredi après-midi, une promeneuse faisait une macabre découverte dans le bois de l’Escavée à Ottignies. Le corps sans vie d’un homme gisait là dans un ravin. Vers 14 h 30, les pompiers de la caserne de Wavre ont été appelés sur place et ont, à la demande des autorités judiciaires, emporté la dépouille de l’homme. Les pompiers ont été rejoints par le laboratoire de la police judiciaire et un médecin légiste.

La victime est un jeune homme originaire d’Ottignies âgé de 31 ans. La piste de l’accident est privilégiée mais aucune confirmation du parquet du Brabant wallon, injoignable ce lundi, ne nous est parvenue.

Le décès brutal du jeune homme a en tout cas provoqué un émoi important au sein de la communauté musulmane d’Ottignies/Louvain-la-Neuve et de Court-Saint-Étienne. Un hommage a d’ailleurs eu lieu ce lundi dans la mosquée Assalam lors de la prière de 18 heures. La maman s’implique par ailleurs dans des associations ottintoises et de coopération internationale.

"C’est un véritable choc pour la communauté, c’est bouleversant. On a perdu un de nos enfants", confie Abdel Jellouli, responsable de la mosquée, tout en assurant qu’il y aura beaucoup de monde et beaucoup de jeunes pour lui rendre hommage ce lundi soir.

La rédaction de La Dernière Heure Brabant wallon souhaite se joindre à la douleur de la famille et lui présente ses sincères condoléances.