La police a été obligée d'intervenir ce vendredi car il y avait trop de monde et elle sera encore attentive à la situation ce week-end.



Le message véhiculé par le domaine régional de Solvay sur sa page Facebook est clair: "Nous attirons votre attention sur le fait que le parc est ouvert mais actuellement, il est toujours interdit de s'installer dans les parcs. Les activités autorisées sont la marche, le vélo et la course à pied. Nous comprenons que cela puisse être difficile mais le respect strict des règles est une condition sine qua non d'ouverture du site."

© FB


Mais aussi clair soit-il, visiblement, le message ne passe pas. En effet, ce vendredi, les forces de police ont été obligées d'intervenir car beaucoup trop de personnes s'y étaient attroupées pour y faire un petit pique-nique en famille ou entre amis. "J'ai effectivement demandé à la police d'être attentive à la situation, confirme Christophe Dister, le bourgmestre de La Hulpe. Depuis plusieurs jours, les gens se relâchent."

Un relâchement qui est bien évidemment interdit en ces temps de covid-19. Alors après avoir été plutôt compréhensif, les autorités ne feront plus dans la dentelle! "J'ai demandé à la police d'appliquer la tolérance zéro et de dresser un procès-verbal à chaque contrevenant et ce sera encore le cas ce week-end. On ne ferme pas le parc car on n'a pas envie de pénaliser ceux qui respectent les règles donc on n'a d'autres choix que d'appliquer la tolérance zéro pour les autres."

Vous voilà prévenus...