Plus de 300 enfants de Lillois à la chasse aux déchets dans leur école

BRAINE-L’ALLEUD Lancée au niveau communal il y a quelques semaines, la campagne Ne faites pas le cochon passe aussi par les écoles. Il s’agit de sensibiliser le plus grand nombre à la propreté dans les espaces publics.

À l’école Le Pré Vert, à Lillois, des agents communaux sont passés dans chaque classe pour expliquer l’opération, la nécessité de préserver l’environnement et les sanctions que l’on risque lorsqu’on commet des petites incivilités comme abandonner par terre ses déchets.

Les 328 élèves de l’école sont déjà conscientisés, au travers de plusieurs actions menées au quotidien dans l’établissement, au respect de l’environnement.

Mais tous ont convenu que si, en classe, ils trient leurs déchets et tentent de ne pas gaspiller l’énergie, l’état de la cour de récréation et de ses abords montre que les bonnes résolutions ne sont pas toujours tenues en dehors des locaux…

D’où la grande chasse aux déchets lancée par toutes les classes, dans l’enceinte de l’école. Papiers en tout genre, emballages, cannettes, bouteilles en plastique, il y avait de quoi remplir pas mal de sacs de poubelles.

L’idée, c’est de faire réfléchir les enfants aux conséquences lorsqu’ils jettent des déchets par terre. En espérant que s’ils savent qu’ils devront tout ramasser plus tard, ils préfèrent mettre leurs papiers dans leur poche ou dans une poubelle.

L’opération était parrainée par Jonathan Cleerbaut, un des gardiens de la paix sanctionnateur agissant sur le territoire de Braine-l’Alleud. Il était présent hier pour soutenir les enfants et reviendra, tous les quinze jours, leur faire un état de la situation.

“Quand on nous a demandé de participer avec les enfants, on a dit oui directement , explique-t-il. On travaille tous les jours pour la préservation de l’environnement et pour nous, c’était une action à encourager.”

Le Pré Vert portait donc bien son nom hier après-midi. Mais d’autres établissements scolaires brainois ont prévu de mener des actions semblables dans les prochaines semaines.



© La Dernière Heure 2011