Son actuelle épouse, née en 1978, s'est vu infliger une peine de six ans fermes d'emprisonnement.

Un Ramillois a été condamné jeudi matin par le tribunal correctionnel de Nivelles à quinze ans de prison ferme pour le viol de plusieurs fillettes, a-t-on appris auprès du parquet du Brabant wallon. Son épouse a écopé d'une peine de six ans d'emprisonnement pour attentats à la pudeur. Les faits reprochés au couple ont été perpétrés durant une période infractionnelle s'étendant de 1996 à 2018. Les préventions de viol sur enfants de moins de dix ans, attentats à la pudeur ou encore débauche de mineurs ont été retenus à charge de l'homme né en 1951. Ses victimes sont cinq de ses belles-filles qu'il a côtoyées lors de relations conjugales successives.

Le sexagénaire a été condamné à une peine ferme de quinze ans d'emprisonnement, assortie d'une mise à disposition de cinq ans du tribunal de l'application des peines (TAP). Son actuelle épouse, née en 1978, s'est vu infliger une peine de six ans fermes d'emprisonnement, également assortie d'une mise à disposition de cinq ans du TAP.

Répondant à la demande du parquet lors de l'audience de jeudi matin devant le tribunal correctionnel brabançon, le juge a prononcé l'arrestation immédiate de l'intéressée qui, contrairement à son mari, avait comparu libre. Elle a été placée sous mandat d'arrêt et écrouée dès la fin du prononcé.