Mercredi 22 septembre, une étudiante Erasmus a subi une tentative de viol avec coups. Pour le Comac, le Collectif des femmes, l'organisation des étudiants de la HELHa, Cardijn Solidaire et l'AGL, c'est l'agression de trop.

LIRE AUSSI : "Pas une de plus": les étudiants se mobilisent contre les agressions sexuelles et le sexisme à Louvain-la-Neuve

Selon eux, le nombre d'agressions dans la cité étudiante ne fait qu'augmenter. Et depuis la rentrée universitaire, les agressions se sont enchaînées. Sur les groupes des réseaux sociaux, les étudiantes expriment leurs inquiétudes et leur sentiment d'insécurité face à la ville, une fois la nuit tombée.

Par ce rassemblement, les étudiants espèrent avoir une concertation avec la Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, et les représentants de l'Université. Le but est de proposer des solutions concrètes afin de faire de Louvain-la-Neuve une ville safe, sans plus une seule agression sexiste.

Pour plus d'information concernant l'événement, rendez-vous sur la page Facebook du rassemblement.