Quatre individus ont été arrêtés à la suite du démantèlement d'un vaste réseau de production de cannabis, cette semaine à Bruxelles et en Brabant wallon. Une cinquantaine de kilos de drogue et près de 700 plants ont été saisis. Une instruction a été ouverte après la découverte d'une plantation de cannabis dans une habitation privée, le 13 août dernier à Waterloo.

Plusieurs perquisitions ont été opérées, mardi et mercredi, à Uccle, Saint-Gilles, Ixelles, ainsi que dans les communes brabançonnes de Rebecq, Tubize et Waterloo. Les interventions ont été menées conjointement par les enquêteurs des zones Midi, Marlow (Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem) et Waterloo, appuyés par leurs collègues de la police judiciaire fédérale.

Trois installations de production ont été mises au jour. Cinquante-deux kilos de cannabis et 678 plants ont été saisis. Parmi les personnes appréhendées, quatre individus ont été placés sous mandat d'arrêt, dont trois ressortissants albanais sans domicile connu en Belgique, respectivement nés en 1960, 1987 et 1988. Une habitante de Rebecq née en 1976 a également été arrêtée et placée en détention.

Outre pour les infractions en matière de drogue, ils sont aussi poursuivis pour vol d'énergie dans le cadre de la culture illicite et association de malfaiteurs.