Brabant wallon

Des perquisitions ont permis la découverte de tentes de culture de cannabis installées dans des appartements.


Un important trafic de stupéfiants impliquant des auteurs polonais anversois a été démantelé cette semaine à Louvain-la-Neuve, a-t-on appris vendredi auprès du parquet du Brabant wallon. Sept mandats d'arrêt ont d'ores et déjà été délivrés et d'autres devaient suivre, précise le procureur brabançon.

Ces arrestations découlent d'une vaste enquête menée durant plusieurs mois par la police de la zone d'Ottignies/Louvain-la-Neuve et les enquêteurs fédéraux. Des agissements suspects ont d'abord été constatés sur une place de la cité estudiantine brabançonne. S'en sont suivies diverses observations et écoutes téléphoniques. Il s'est alors avéré qu'un important trafic de stupéfiants était organisé par des individus d'origine polonaise, au départ de la région anversoise où des perquisitions ont permis la découverte de tentes de culture de cannabis installées dans des appartements.

Plusieurs milliers d'euros ont également été saisis et quantités de drogue. Des kots de Louvain-la-Neuve faisaient office de réserve de stupéfiants. Parmi les auteurs présumés de ce trafic figurent des ressortissants polonais d'Anvers ainsi que des employés de bars louvanistes qui assuraient l'écoulement de la marchandise illicite.