Par rapport à d’autres sites touristiques où les visiteurs sont enclins à rêver de retour au Moyen-Âge, l’abbaye de Villers avait pris un peu de retard lorsque les événements médiévaux sont devenus à la mode. Depuis quelques années, elle s’est toutefois bien rattrapée et il est vrai que dans ce décor authentique, fait de murs de pierres et bâtiments séculaires aujourd’hui en ruine, personne n’est vraiment surpris de croiser des moines, des chevaliers ou des artisans en habit d’époque.

Ce sera le cas ce week-end, avec le retour du "Village médiéval" à l'abbaye. De 10 h à 18h, samedi et dimanche, on pourra apprécier le savoir-faire des vanniers, des fabricants de cottes de maille, des forgerons, des fondeurs…

Plusieurs compagnies d’archers et des spécialistes des reconstitutions proposeront des animations et des démonstrations. On tirera à l’arc et à l’arbalète ce week-end à l’abbaye, mais les amateurs pourront également assister à des combats à l’épée, à la lance et à la pique. Dans un tout autre genre, ceux qui préfère tester les produits de bouche d’époque auront également de quoi satisfaire leur curiosité.

Intéressant aussi pour les amoureux de l’histoire, des visites guidées du site cistercien seront proposées durant les deux jours. Et puisqu’on annonce du beau temps, c’est aussi le moment de partir à la découverte des jardins aménagés depuis quelques années sur le site.

Il y en a trois: le jardin de la Pharmacie qui présente les plantes médicinales d'aujourd'hui, le jardin des Moines où on trouve 400 variétés de plantes aromatiques, condimentaires ou tinctoriales, et le jardin des Simples qui évoque un jardin médicinal monastique du Moyen-Âge.

Ce week-end et jusqu’au 15 décembre, une exposition sera visible dans le jardin de la Pharmacie. Constituée de 22 panneaux, elle présente l'histoire des plantes utilisées dans la médecine européenne mais aussi dans d’autres parties du monde, et fait également le point sur les dernières découvertes scientifiques en la matière.