De nombreuses écoles du Brabant wallon comme d’ailleurs ont dû fermer l’une ou l’autre classe ces dernières semaines en raison de cas de coronavirus. Cette fois-ci, c’est au tout de l’école communale de La Bruyère (Genval) d’être touchée par la pandémie. Depuis ce lundi, une classe de maternelle est en effet fermée en raison d’une contamination d’une enseignante. Les élèves de la classe concernée sont donc privés de cours jusqu’à lundi prochain. L’école, comme le reste de la section maternelle, reste par contre bien ouverte.

« Tout s’est fait dans le respect du protocole mis en place, explique Sylvie Van den Eynde, l’échevine de l’enseignement. Une enseignante a été testée positive au coronavirus et le PSE (Services de Promotion de la Santé dans les Écoles) nous a alors indiqué que la classe devait être fermée. On s’attendait à devoir fermer toute la section maternelle, mais finalement non, le PSE prescrit de procéder bulle par bulle. Si malheureusement la situation devait évoluer encore, on réévaluerait la décision. »

Une crainte de fermeture plus large justifiée par un autre cas de coronavirus qui avait été détecté chez une autre enseignante au cours de la semaine passée. « Elle avait préventivement quitté l’école en début de semaine passée parce qu’elle ne se sentait pas bien, continue l’échevine. Et finalement son test s’est aussi révélé positif. Nous avions alors dû fermer la classe vendredi passé, ce qui correspondait au dernier jour de quarantaine à respecter. Une classe qui est à nouveau ouverte cette semaine. »

Signalons que les parents d’élèves concernés ont été mis au courant de la situation durant le week-end. « On comprend les inquiétudes des parents d’élèves, notamment de ceux inscrits dans une autre classe, mais on peut les assurer que tout est fait dans le respect des règles, conclut Sylvie Van den Eynde. Avec une communication adressée à tous les parents directement concernés. Mais on pourrait envisager de renvoyer la circulaire à tous les parents d’élèves pour qu’ils la comprennent mieux ! ».