Brabant Wallon

Fort de ses 800 licenciés, le CABW ne cesse de grandir, décrochant les titres compétition après compétition. D’ici à quelques jours, le club du Parc de la Dodaine à Nivelles franchira un nouveau cap avec la création d’un centre d’orientation (voir par ailleurs) et l’engagement de la première coach professionnelle.

Un rôle qui reviendra à Carole Kaboud Mebam, ancienne athlète du CABW. Forte de son expérience, de ses multiples titres acquis lors des championnats d’Afrique, de ses participations aux JO en 2004 et 2008, elle s’occupera de la formation sprint-haies dans le centre orientation, sera assistante technique pour le sprint et les haies à l’école d’athlétisme, entraîneur des courses d’épreuves combinées et encadrera le groupe sprint-haies au centre d’entraînement.

"Je faisais déjà cela de manière bénévole. Désormais, tout ceci devient officiel et j’en suis très contente", explique la coach. "J’aurais encore pu courir mais à chaque fois que Noël (Levêque) partait en déplacement, il me confiait son groupe. Ça m’a plu et j’ai décidé de poursuivre dans cette voie."

Riche de multiples formations et munie de ses diplômes d’entraîneur, Carole Kaboud Mebam veut partager son savoir avec les plus jeunes. "J’espère que mon expérience va les aider. Tous rêvent de devenir les futurs Borlée. Mais les Borlée n’ont pas quatre jambes ou quatre poumons. Ils ont travaillé sérieusement pour arriver à un tel niveau. C’est ça que je veux faire comprendre aux jeunes."

L’aspect sportif ne sera pas le seul point abordé. "L’aspect psychologique sera très important. Il n’y a pas que le chrono. Je veux que les jeunes s’épanouissent sur la piste. Et s’ils rêvent des Jeux, je leur dirai que c’est possible. Tout est une question de motivation et d’entraînement. Je serais fière de les voir percer."