Un corps entier a été retrouvé sur le chantier du site de la bataille de 1815

WATERLOO Les responsables du chantier de réhabilitation de la butte du Lion de Waterloo s’attendaient à réaliser certaines découvertes archéologiques d’importance. Mais sans doute pas d’une telle ampleur.

Mardi dernier, les archéologues détachés sur le site par le service public de Wallonie (SPW) ont mis au jour les restes d’un soldat, probablement décédé lors de la bataille de Waterloo, en 1815. Ce qui constitue “une découverte majeure”, selon Yves Vander Cruysen, le directeur de l’ASBL Bataille de Waterloo 1815.

Et pour cause : le squelette se trouve dans un état de conservation considéré comme exceptionnel. “C’est la première fois depuis plus d’un siècle qu’un corps complet d’un combattant de l’époque est retrouvé dans un tel état” , se réjouit Yves Vander Cruysen.

Seuls un pied et quelques petits os des mains manquent en effet à l’appel. Le reste du squelette serait dans un état impeccable, hormis au niveau de la tête. “Le crâne a malheureusement été endommagé lors de l’exhumation du corps mais les fragments ont été conservés , confie Dominique Bosquet, archéologue attaché au département de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme au sein du SPW. Ce qui devrait permettre sa reconstitution.”

S’il ne reste plus rien de l’uniforme du soldat, quelques autres éléments de son attirail ont pu être retrouvés à ses côtés. Comme une poignée de pièces – dont un demi franc français datant de 1811 -, une cuiller, un morceau de cuir, deux pierres à fusil, une bille rouge fluo dont on ignore encore l’usage ainsi que la balle qui a touché le soldat au poumon droit et qui, selon toute vraisemblance, serait à l’origine du décès du combattant.

Aucun autre corps n’a été découvert lors des fouilles qui ont concerné 10 % des 2,9 hectares que constitue le site de la bataille. “Celles-ci sont réalisées par tranchées en quinconce , explique Dominique Bosquet. De cette manière, aucun site archéologique d’importance ne peut nous échapper.”



© La Dernière Heure 2012