OTTIGNIES

300 élèves de l’athénée ont suivi différents ateliers tous en rapport avec la lecture

ÉCOLE “Nous devons remettre ensemble les titres des articles, les chapeaux et les textes, avec les photos issus de journaux. Ce n’est pas trop difficile”, note Laura, à l’atelier presse. “Avant cela, j’ai suivi l’atelier créativité, où nous avons dessiné et écrit de la poésie, c’était très chouette.”

À ses côtés, Ashley manipule plusieurs quotidiens. “Nous avons des dates et nous devons trouver des réponses aux questions dans les journaux. Ce n’est pas évident, car il y en a beaucoup !”

Ce que confirment les deux professeurs à l’initiative de la journée lecture destinée aux premières et aux deuxièmes secondaires de l’athénée royal Paul Delvaux, Paule Marchoul et Valérie Rooms : “Cet atelier consacré à la presse quotidienne n’est pas évident pour eux car, lorsqu’ils feuillettent un journal, ils sont souvent attirés par les photos ou les images; or, ici, le texte a aussi son importance”.

C’est justement l’objectif de la journée lecture organisée pour la dixième fois à l’athénée : faire prendre conscience aux 300 élèves que la lecture est à la base de tous les cours, qu’il s’agisse de l’histoire, de la géographie et même des mathématiques.

Et la journée marque les élèves. Certains élèves de rhéto, comme Elisabeth, ont d’ailleurs mis une heure de fourche à profit pour venir encadrer les plus jeunes. “C’est assez calme pour l’instant”, note l’élève de rhéto, “nous sommes donc revenus donner un coup de main, pour encadrer les élèves, répondre à leurs questions ou simplement surveiller les ateliers.”

Des ateliers qui concernent toutes les matières, en plus de la manipulation du dictionnaire et les romans jeunesse.

“Dans cet atelier, les élèves doivent notamment reconstituer un puzzle issu de la couverture. Et la sauce prend, puisque certains élèves ont même formé des équipes pour gagner. Une élève est même venue me demander un livre à prêter… c’est déjà une journée de gagnée !” , sourit Paule Marchoul.



© La Dernière Heure 2010