Le bourgmestre de Nivelles, Pierre Huart, a confirmé mercredi soir avoir ordonné, un peu plus tôt dans la journée, la saisie d’un chien après que l’animal ait mordu un enfant en ville. Les circonstances exactes de l’incident restent à éclaircir mais le chien, qui apparemment appartient à un commerçant, s’en est pris à une fillette et l’a mordue au visage.

L’enfant a été emmenée à l’hôpital et la police locale est intervenue sur place. Où régnait une incompréhension certaine puisque l’animal en cause n’est pas du tout connu pour son comportement agressif. Les agents de quartier ont confirmé cet élément et personne ne s’explique, à ce stade, ce qui a bien pu se passer.

Il n’en reste pas moins que l’enfant a été mordu et le maïeur aclot, compte tenu de cette situation, a ordonné la saisie. L’animal a été emmené par les policiers et devrait passer la nuit dans le chenil du commissariat central. Un vétérinaire examinera le chien, sans doute ce jeudi, pour déterminer s’il présente un risque réel pour les humains. En fonction du rapport qui sera établi, des décisions seront prises.

La gestion des problèmes causés par les chiens fait manifestement partie du quotidien des bourgmestres. Vendredi matin, Pierre Huart doit aussi rencontrer des propriétaires qui s’étaient engagés, après un premier incident en août, à clôturer efficacement leur propriété pour que leur animal ne s’en prenne plus aux chiens du voisinage. Mais le canidé a fugué à nouveau récemment et causé une belle frayeur aux voisins…