Avec les nouvelles mesures annoncées vendredi pour limiter la propagation du coronavirus, l’horeca se prépare à de nouveaux moments difficiles. Si les cafetiers aclots obligés de fermer leurs portes pourront proposer des bières à vendre via la plateforme mise en ligne par Osez Nivelles (lire notre édition d’hier), les restaurants et sandwicheries pourront continuer leurs activités… à condition de proposer des plats à emporter ou des livraisons.

Pour les soutenir, la ville de Nivelles a mis en ligne dès lundi soir, sur son site Internet, une liste de ces établissements reprenant leurs noms et adresse, une adresse internet ou une page Facebook pour mieux faire connaissance avec leurs produits, ainsi que les possibilités de take away ou de livraison à domicile.

Pour l’instant, ils sont déjà 35 à être repris sur cette page (www.nivelles.be) sous le slogan “Nivelles take away, soutenons nos restaurateurs et cafetiers”. Les propositions vont du restaurant classique au fast-food en passant par les pizzerias ou encore les établissements proposant des spécialités asiatiques.

“Tout le monde ne va pas le faire, notamment parce qu’il reste des incertitudes aujourd’hui sur l’application du droit passerelle, explique l’échevin du commerce, Benoit Giroul. J’ai été interrogé sur la question et nous allons chercher des réponses. De toute façon, la liste n’est pas exhaustive et on pourra ajouter facilement d’autres établissements s’ils le désirent. On voulait en tout cas aller le plus vite possible, et on a travaillé ce week-end ainsi que la journée de lundi pour contacter un maximum de gens. Le message est clair : il faut vraiment soutenir notre secteur horeca.”

Des réflexions sont en cours pour d’autres actions de soutien de la Ville, dans l’immédiat mais aussi pour 2021.