Soirée agitée ce samedi au sein de l'hôtel Ibis Styles, au zoning Nord de Nivelles. Des groupes de jeunes s'y sont donné rendez-vous pour passer du bon temps, en dépit des règles sanitaires en vigueur.

Le responsable de l'hôtel avait enregistré des réservations en ligne et d'autres directement à l'accueil, en ignorant qu'il s'agissait en fait de groupes d'amis. La réception fermant à 22 heures, ceux-ci ont réussi à faire entrer des comparses au sein de l'établissement sans attirer l'attention du veilleur de nuit. Au total, les fauteurs de troubles avaient réservé 6 chambres. "On a retrouvé sept jeunes dans une chambre de trois, explique Vincent Carlier, le directeur de l'Ibis de Nivelles. Ils avaient entouré les détecteurs de fumée avec des chaussettes et placé des essuies sous les portes, pour pouvoir fumer dans la chambre. Quand je suis arrivé ce matin, ça puait mais ce n'était pas l'odeur du tabac. On a aussi retrouvé des crachats dans l’ascenseur. Il n'y a heureusement pas de dégâts mais j’ai dû rembourser certains clients qui n’ont pas su dormir."

Alerté par la forte odeur encore présente ce dimanche matin, le directeur de l’hôtel a immédiatement appelé la police. Les patrouilleurs de plusieurs zones de police, dont celles de Nivelles/Genappe et Braine-l’Alleud, ont évacué 25 personnes de l’hôtel. Au total, 21 PV ont été dressés pour non-respect des mesures sanitaires.